Elsewhere

J'ai sombré. Lorsque je me suis réveillé, je n'étais plus le même.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» I love You.
Dim 24 Aoû - 2:19 par Synthia L. Grey

» >> Jukebox [Music ?]
Ven 22 Aoû - 2:28 par Synthia L. Grey

» Demande de logement.
Mer 20 Aoû - 0:16 par Isaac A. Drake

» Prédéfinis || Humains {}
Mar 19 Aoû - 18:00 par Compte Dracula

» FloOd Ouvert
Mar 19 Aoû - 13:06 par Levi Spencer O'Riley

» Prédéfinis. || Anciens {4/4}
Lun 18 Aoû - 21:03 par Compte Dracula

» Intrigue n°1 - La Chambre 217.
Lun 18 Aoû - 18:09 par Compte Dracula

» Partenaire : Renaissance du Phénix
Lun 18 Aoû - 15:35 par Compte Dracula

» Les Vampires de la Haute Société dit Nobles.
Lun 18 Aoû - 13:27 par Compte Dracula

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 7 le Sam 2 Mar - 8:46

Partagez | 
 

 I love You.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Levi Spencer O'Riley

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 19/08/2008

- More ? -
Race: Vampire.
Relations:
Métier: Professeur d'escrime.

MessageSujet: I love You.   Jeu 21 Aoû - 23:32

L’obscurité dans l’appartement noyait tout, transformant les ombres en d’horribles monstres immobiles sur les murs. La nuit au dehors semblait tout aussi noire, comme si la lune avait été décrochée de son estrade et avait disparut, laissant l’obscurité maître au dessus de cette ville endormie. Aucune brise n’agitait les feuilles qui jonchaient le sol sur les trottoirs. Aucun bruit ne venait troubler la perfection du silence, pas même l’écho des sabots d’un cheval au loin, comme si tous étaient couchés. Tous, sauf Levi Spencer O’Riley et Synthia Logan Grey. Etrangement le jeune homme était dans l’appartement de cette dernière à attendre son regard. Depuis fort longtemps il possédait un double de la clé de l’appartement pour faire ça correctement mais avait d’obtenir ceci, il n’avait aucun mal à faire céder la penne dans la gâche. Il se déplaçait avec aisance dans l’appartement qu’il connaissait aussi bien que le visage angélique de celle qu’il aimait- sans jamais avoir osé lui dire. Il retira doucement sa veste, la posant sur une chaise avant de s’installer comme bien souvent dans la chambre de la jeune femme. Puis, souple et sans bruits, il se glissa dans le fauteuil en observant la pièce. Il se balançait doucement. L’unique bruit dans la pièce était le léger son de frottement que provoquait le rocking-chair. Basculant la tête en arrière, Levi prit conscience qu’il l’aimait véritablement et son regard bleu fixa le plafond sans intérêt apparent. Il ferma de nouveau les yeux, chose devenue son seul moyen de résistance à l’envie de partir à la recherche de Synthia à travers la ville. Il lui fallait être patient et l’attendre dans son appartement, dans l’espoir qu’elle serait contente de le voir mais depuis très longtemps, elle avait toujours manifesté quelques sentiments en voyant qu’il était là à l’attendre sagement chez elle. Les minutes passèrent puis un léger murmure s’échappa de sa gorge. Tout d’abord inaudible pour les humains, puis enfin il devait plus assuré mais onctueux, doux et suave, tout en légèreté. En réalité ce n’était pas des paroles, le jeune homme fredonnait doucement une berceuse qui, pendant les premières années après la transformation de la jeune femme, il avait murmuré à son oreille pour la rassurer les nuits où elle était angoissée. L’air était si doux qu’il perdit pied mais ne cessa pas de fredonner pour autant, devenant immobile, tel une statue en marbre blanc, seul sa gorge frémissait parfois mais ce n’était qu’un détail invisible, bien trop petit pour gâcher ce tableau. Sa chemise noire était déboutonnée, révélant le lissé blanc de sa peau qui s’étalait, ininterrompu, de sa gorge aux contours marmoréens de son torse, libérant sa musculature impeccable des vêtements qui d’habitude n’en donnaient qu’une vague idée.
Levi n’était pas un chanteur parfait, il chantait rarement voir jamais par ailleurs mais il possédait une voix suave aux charmes complexes. Masculine et attirante à la fois, elle n’était que le reflet de l’homme. Il avait gardé les yeux fermés et aurait pu s’endormir s’il n’avait éprouvé la forte envie de serrer contre lui Synthia. Il l’aimait. Il l’aimait plus que tout et lorsqu’elle lui disait que Savior lui ressemblait, il se sentait plus blesser que par un coup de couteau. Cette annonce le rendait toujours terriblement triste mais aussi en colère. Savior est un être malsain, pervers et égocentrique qui ne cherche qu’à faire souffrir les autres. Savior était atroce. Levi l’était-il aussi alors, s’il ressemblait tant à son ennemi ? Ses lèvres frémirent sous le coup de la tristesse et de la rage puis ses pensées revinrent sur celle qu’il aimait. Sans Savior, il ne l’aurait jamais rencontré mais d’un autre côté il était terriblement jaloux : Savior s’était approprié quelque chose que n’avait jamais fait Levi : il avait embrasser Synthia sans le moindre scrupule. Cette histoire était vieille mais le jeune homme l’avait su dès le lendemain, uniquement à l’odeur et à l’expression de la jeune femme. Ce jour là il avait tant souffert qu’il était resté muet pendant de longues heures malgré les questions inquiètes de la jeune femme..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Synthia L. Grey

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 17/08/2008
Age : 23
Localisation : Retourne toi. Je ne suis pas là ? Donc cherche ailleur...

- More ? -
Race: Vampire
Relations:
Métier: Serveuse dans un restaurant.

MessageSujet: Re: I love You.   Ven 22 Aoû - 1:51

« Merde! »

S’écria Synthia lorsqu’il commença à pleuvoir. Elle enfila son capuchon et tenta de se protéger avec ses bras. Ce ne fut pas en grand temps que tous ses vêtements furent tous trempés et qu’elle cessa de courir comme une folle. À quoi servira-t-il de continuer puisque ses vêtements sont déjà tous trempes? Il pleuvait incroyablement fort et il faisait froid, mais pour Synthia, ce n’était pas un problème... La jeune femme arriva rapidement à son appartement et monta les escaliers menant au dernier appartement, celui le plus haut. Elle pénétra sa porte d’entrer sans même l’avoir débarré et elle referma la porte derrière elle. Elle s’adossa contre la porte en fermant les yeux, poussant un soupire d’exaspération. Elle était toute trempée et elle dégoutait partout sur le tapis du salon mais tout cela ne la dérangeait pas. Au bout d’un moment, elle rouvrit les yeux, réalisant qu’il y avait quelqu’un d’autre dans l’appartement puisque la porte était déverrouillée. Elle sourit, sachant bien que c’était Levi.
L’appartement de Synthia n’était pas d’une grandeur extrême. En rentrant, on débouchait dans le salon. Dans le coin, en bas, à gauche, il y avait la porte menant à la cuisine, qui n’était pas, elle non plus, très vaste. Dans le salon on y retrouvait deux canapés et une énorme fenêtre qui faisait face à l’intersection de deux boulevards. Synthia gardait toujours cette dernière ouverte, pour laisser l’air entrer en tout temps. Bon, tournant à gauche, on débouchait dans un vaste, mais court, corridor ou l’on retrouvait la salle de bain. Tout au fond du corridor, on y retrouvait la chambre de Synthia, qui n’était pas plus grande que le salon. Juste en face de la porte, on y retrouvait son grand lit double. Puis, plus loin, on pouvais y retrouver sa garde-robe, tandis que plus loin ou y retrouvait un rocking-chair et un fauteuil. Tous les deux étaient posés de chaque côté de la fenêtre qui faisait face à un des deux boulevards.

La jeune vampire déposa son sac qui en était ressortit de l’averse assez sec, ce qui était tout le contraire pour jeune femme. Synthia se dirigea vers sa chambre, passant en avant de Levi pour aller ouvrir sa garde-robe. Elle en sortit une pile de vêtements qui trainaient dans sa garde-robe et elle se faufila dans la salle de bain. Elle retira ses vêtements mouillés et les lança dans la sécheuse qui se retrouvait près de la porte, juste à côté de la laveuse. Ensuite, elle se rhabilla d’une camisole grise et d’un pantalon noir. Elle resta les pieds nus. Elle prit le temps de se sécher un peu les cheveux avec une serviette avant de finalement retourner dans sa chambre. Synthia alla s’asseoir sur le coin de son lit, face à la fenêtre et fixa Levi avec un sourire.

« Tu vas bien? »

Fit-elle, tout simplement.

Levi. Un prénom qui lui est resté gravé dans sa mémoire depuis toujours. C’était aussi le prénom de l’homme qu’elle aimait plus que la vie elle-même. Si elle aurait à le perdre, elle ne saurait plus comment vivre. Sa vie ne serait qu’une coquille vide remplit de solitude et tristesse… et de rage. Elle ne saurait pas comment vivre sans ses conseils, sans entendre sa voix douce et angélique, sans voir sa belle figure, sans plus jamais pouvoir le serre contre lui de façon amicale. Juste à y penser, Synthia manquait de pleurer. Mais elle secoua la tête doucement pour chasser ces idées sombres et macabres. Elle aurait tellement aimé lui dire à quel point elle l’aimait, mais elle ne voulait pas risquer l’amitié qu’ils liaient. Elle ne voulait pas le perdre et encore, elle lui faisait confiance pourtant! Synthia adorait Levi. Elle aimait tout chez lui. Tout. Son sourire, sa voix, la manière qu’il chantait sa berceuse, ses conversations et mêmes lorsqu’il était "bête" avec la jeune femme, elle ne restait jamais très longtemps en colère après lui. Elle l’aimait et rien n’allait changer cela…


Dernière édition par Synthia L. Grey le Dim 24 Aoû - 2:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dark-magic.forummotion.com
Levi Spencer O'Riley

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 19/08/2008

- More ? -
Race: Vampire.
Relations:
Métier: Professeur d'escrime.

MessageSujet: Re: I love You.   Ven 22 Aoû - 14:04

« Regarde dans quel état tu es donc … Tes cheveux sont encore mouillés… »

Levi se leva souplement et s’assit à côté d’elle en esquissant un sourire doux. Même mouillée elle l’attirait follement. En la voyant entrer dans la pièce, s’il avait eu un cœur, ce dernier aurait fait un bond et se serait emballé. S’il était resté tranquillement assis c’était grâce à toutes ces années passés à apprendre à rester calme sinon ses sentiments auraient explosés à la surface et elle aurait su depuis longtemps qu’il l’aimait. Il la prit doucement dans ses bras, ne pouvant pas s’empêchant de lui montrer combien il était content de la voir. Une goutte d’eau tomba sur lui et roula doucement sur son torse ce qui le fit sursauté et chatouillé, il ne put s’empêcher de rire avant d’enfouir son visage dans les cheveux de Synthia.

« Jolie demoiselle, acceptez vous ma compagnie pour une grande part de votre nuit ? Je vais vous faire une confidence. Chez moi je me sens atrocement seul et votre présence uniquement suffit à me redonner vie mais penser à garder ce secret… »

Il sourit, conscient qu’elle pourrait prendre ça comme le fait qu’il avait trop bu mais en vérité il n’avait pas avalé la moindre goutte d’alcool. Il se coucha sur le dos, posant ses mains sur ses abdos en fredonnant de nouveau cette berceuse, fermant doucement les yeux. Il prit la main de Synthia et rouvrit les yeux en l’interrogeant du regard.

« Tu t’en souviens ? »

Ses yeux gris bleutés se perdirent dans l’océan de ceux de la jeune femme et il éprouva une sorte d’apaisement en la regardant ainsi. Il avait tant confiance en elle malgré Savior. Il livrerait sa vie pour elle, d’ailleurs il lui avait donné une bonne partie de son sang et l’intégralité de son savoir et lui offrait une protection quasiment parfaite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Synthia L. Grey

avatar

Messages : 10
Date d'inscription : 17/08/2008
Age : 23
Localisation : Retourne toi. Je ne suis pas là ? Donc cherche ailleur...

- More ? -
Race: Vampire
Relations:
Métier: Serveuse dans un restaurant.

MessageSujet: Re: I love You.   Dim 24 Aoû - 2:19

Synthia fut heureuse qu’il la serre contre elle, puisque c’était exactement dont elle avait besoins. Elle soupira légèrement lorsque Levi se coucha sur son lit, triste de devoir se séparer de lui mais au moins elle pouvait l’admirer encore plus. Elle fut amusée par sa demande qu’il avait faite. Bien sûr qu’il pouvait rester. On pouvait rester n’importe quand chez Synthia lorsqu’on s’appelait Levi Spencer O’Riley.

« Oui bien sûr! Reste tant que tu veux mon cher ami. De toute manière, moi aussi je me sens plutôt seule dans ce bâtiment de ciment. »

La jeune femme se coucha à côté de Levi en se roulant sur le côté, le regardant. Elle était si proche de lui. Juste un peu plus près et elle pourrait le sentir contre elle. Synthia ferma les yeux, humant l’odeur que dégageait Levi. C’était une odeur douce et à la fois très forte. C’était intoxiquant, mais si bon à la fois. Synthia se rapprocha de Levi, glissant sa main dans la sienne en mesurant ses doigts avec ceux de son ami. Évidement, ceux de Levi était plus longs que ceux de Synthia, et ses mains étaient plus grosses. Mais après tout, il était plus grand qu’elle et plus âge qu’elle aussi. Levi commença à chanter cette berceuse que Synthia adorait tant. Elle sourit, tout simplement. Levi lui chantait cette berceuse lorsqu’elle venait tout juste de joindre le clan des enfants de la nuit, lorsqu’elle était angoissée, nerveuse ou lorsqu’elle avait peur. Mais en réalité, parfois elle faisait exprès, juste pour entendre sa voix angélique, pour regarder ce visage de marbre sculpté par les anges…

« Comment ne pas me rappeler? »

Lui répondit Synthia en fermant les yeux. Elle lâcha la main de Levi se couchant sur le dos en fermant les yeux. Elle commença à chanter en même temps que Levi, faisant aller sa tête au rythme de la mélodie. Elle l’aimait tant, Synthia. Elle voulait tellement pouvoir le serrer contre elle et lui dire ces trois petits mots lorsque l’envie lui prenait. Mais malheureusement, elle n’avait pas le courage ni l’envie de le perdre pour lui dire… Peut être apprendra-t-elle à vivre avec le fait qu’ils resteront qu’amis?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dark-magic.forummotion.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: I love You.   

Revenir en haut Aller en bas
 
I love You.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Mangas-Love RPG ?
» Love et Story

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Elsewhere :: .Chapitre Premier.Elsewhere. :: Les logements. :: Appartement de Synthia L. Grey-
Sauter vers: